Combien coûte un site Internet ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Sommaire

Le coût d’un site internet est très variable selon ce dont vous avez besoin, il peut commencer à partir de petites sommes comme 500 ou 800 euros pour du très simple. Entre 1500 et 2500 pour un projet plus recherché. Il peut dépasser les dizaines de milliers d’euros pour les projets les plus ambitieux. Voyons pourquoi ensemble.

LA question que l’on me pose presque systématiquement : combien coûte un site internet. J’y réponds à mon tour par une question : combien coûte une maison ? Vous me répondrez que cela dépend de son emplacement, de sa taille, des matériaux, des aménagements intérieurs ou extérieurs, de si c’est une construction, une rénovation, etc.

Un site Internet, comme tout projet complexe, c’est la même chose. Pour bien comprendre les différences de tarif que l’on peut trouver, je vais tenter de vous résumer les différents types de « construction ». Je vais également vous donner une estimation de tarif basé sur ma propre manière de travailler.

Le « on fait tout tout seul » site type Wix, de gratuit à quelques euros par mois

Utilisateur wix débutant qui essaye de faire une favicon

Je suis obligé d’en parler au vu de la recrudescence de publicité et de questions que l’on me pose sur le sujet. Pourquoi payer alors qu’on peut avoir un site gratuit ? Au-delà de l’adage qui dit très justement que si c’est gratuit, c’est nous le produit (coucou Facebook et autres GAFA) ; vous vous doutez que si c’était si efficace, il n’existerait plus que cela et que cette portion de mon activité professionnelle serait terminée.
Wix propose que vous réalisiez vous-même votre site Internet avec des outils de construction en ligne qui ne nécessitent pas de connaître beaucoup de code.

Alors, Wix, c’est bien ou pas ?

Disclaimer immédiat : je n’ai jamais tenté de m’en servir, donc il va être difficile pour moi de donner un avis objectif sur son utilisation. Je me suis par contre renseigné sur le sujet pour vous proposer une petite synthèse que j’espère juste :

Wix n’est pas si gratuit que cela, dans un premier temps. La version free implique qu’il y ait « wixsite » dans l’URL de votre site — ce qui ne fait pas forcément très pro- et de la publicité sur ses pages. Donc autant prendre une version payante, après tout, ce n’est « pas cher ». Puis je me suis rendu compte que pour la plupart des fonctionnalités spécifiques (boutique, agenda, outils et app diverses) il fallait rajouter quelques euros de plus par mois. Donc pesez le pour et le contre.

Des retours que j’ai pu lire, il parait relativement simple d’utilisation tant qu’on reste dans des choses assez cadrées et dispose de diverses bibliothèques d’éléments préfaits plutôt jolis — à défaut d’être performants — .

Wix semble s’être améliorés sur le référencement Google, ou bien leurs bots de référencement (crawler) se sont mieux adaptés à eux avec les années, mais quelques spécialistes du SEO continuent à déconseiller de s’en servir. Au vu du travail que la plateforme semble avoir fait au fil du temps, l’argument semble de moins en moins valable. Par contre, comme pour tout site, le référencement ne se fait pas tout seul. Quelle que soit la plateforme, il faut avoir des connaissances et de bonnes pratiques pour pouvoir être correctement référencé. Ça ne se fait pas tout seul, hors le principe de Wix est a priori que vous réalisiez le site vous-même.

A une époque, il était impossible de transférer son site wix sous une autre plateforme (wordpress par exemple). C’était un frein énorme dès que l’on voulait se passer de leur service. Cela aussi semble avoir évolué avec le temps, et c’est tant mieux.

Quelques avis glanés sur le web semblent soulever un souci de service client et de facturation : https://www.trustpilot.com/review/www.wix.com. Cependant il est également possible de trouver des gens qui vantent les mérites de la plateforme.

Bon, tout cela est bien intéressant, mais je me contenterai de poser la question suivante : est-ce que vous êtes webdesigner ?

Si c’est le cas, coucou collègue, sinon : pourquoi voulez-vous designer vous-même votre site ? Pour rester sur les métaphores filées, le jour où je décide de construire une maison, je ne vais pas en tracer les plans, couler les fondations et monter les murs moi-même. Je vais faire appel à des professionnels qui obtiendront un résultat infiniment meilleur que ce que je pourrais faire en une fraction du temps que cela m’aurait pris. Et au moins la maison tiendra debout. Alors oui, j’aurai payé, mais j’aurai une maison fonctionnelle et surtout je n’aurais pas passé des mois à me casser le dos sur un chantier sans savoir faire la différence entre trois outils et huit types de revêtement.

Créer un site est « facile ». Créer un bon site, tant en termes de design que d’expérience utilisateur, pertinence du propos, création de contenu, référencement, ça l’est beaucoup moins, c’est un métier. Plusieurs même.

Et si ça ne coûte presque rien sur le plan trésorerie, combien d’heures pensez-vous qu’une personne lambda non formée au web va passer devant son ordinateur à tenter de mettre en place son site ?

Bilan : si vous n’avez vraiment pas de budget mais du temps et avez réellement besoin d’un site, cela peut être une solution pour vous.

Le « rapide et pas cher » site sur template, autour de 500 euros

Le principe est simple : en utilisant ce que l’on appelle un CMS (Content Management System) comme WordPress par exemple, on importe un site « pré-fait », du moins dans les grandes lignes. On déploie le site sur l’hébergement, on détermine l’architecture, crée les pages spécifiques. On charge ensuite les images, le texte, on modifie quelques éléments et le site est « terminé ».

De nombreux sites fournissent des « template » gratuitement ou contre quelques dizaines d’euros. Pour garder l’image de la maison, vous achetez un préfabriqué, on vous laisse le choix de la couleur extérieure et du placement d’une ou deux cloisons.

Les avantages :

  • Rapide
  • Peu cher

Les inconvénients :

  • Peu personnalisable
  • Votre site sera semblable à beaucoup d’autres

Est-ce que je recommanderai l’utilisation d’un site sur template ? Oui et non : si vous avez absolument besoin d’un site, mais n’avez pas un gros budget, ce sera une solution pertinente en attendant de réunir la trésorerie suffisante pour passer à la vitesse supérieure. Il ne faut pas oublier que l’on trouve de tout sur Internet, du pire comme du meilleur. Certains thèmes (un autre nom pour template) peuvent présenter de sérieux problèmes (adaptabilité sur smartphone et tablette, lenteur, mal optimisés pour le référencement Google, mal sécurisé, etc.).

Le tarif indiqué en titre implique que vous fournissez le texte et les images à l’intégrateur, et qu’il va passer environ une journée à déployer votre site. Plus vous demanderez de modifications sur le template (le « cadre » préexistant) plus il devra adapter, donc passer du temps et finalement facturer plus. Il est souvent plus rentable de demander un site sur mesure plutôt que de multiplier les modifications sur un cadre qui n’y est pas adapté. Il ne comprend par ailleurs pas le coût de l’hébergement ou de l’éventuelle licence du template ou thème choisi. J’ai personnellement fait le choix de ne plus réaliser de site de cette manière, pour les raisons évoquées ci-dessus, mais surtout par choix professionnel d’offrir quelque chose d’unique et réfléchi à mes clients (si cela vous intéresse, je vous redirige vers mon offre web ).

Verdict : si vous n’avez pas d’autre choix, cela reste viable et peut même donner de bons résultats si vous êtes bien accompagné(e).

Le « site sur mesure » un design dédié à votre structure, à partir de 1250 euros

Mon fer de lance en termes de production de site. Le principe est le suivant : en me basant toujours sur un CMS (comme WordPress) afin que vous puissiez vous-même modifier le contenu de votre site, je crée un design entièrement dédié à votre image. Les intérêts sont multiples : sans les barrières des templates, la liberté de créer permet d’épouser réellement l’esprit de votre structure et des messages que vous souhaitez faire passer aux clients ou au public.

Les avantages :

  • Liberté de création
  • Unique

Les inconvénients :

  • Plus long à mettre en œuvre (travail de design)
  • Certaines fonctionnalités très spécifiques peuvent nécessiter du développement

Ce type de construction utilise un « builder », un puissant outil qui n’a pas besoin de template pour déterminer les éléments du site et leur emplacement. C’est en quelque sorte un constructeur de thèmes. C’est une méthode parfaite pour les sites de petite à moyenne envergure. Cela dit cette méthode contient évidemment certaines limitations techniques et génère un code qui n’est pas forcément le plus optimisé pour certaines fonctionnalités. Pour faire réaliser les sites de très grande envergure (pensez grande société nationale/internationale, grandes enseignes, etc.), il faut passer par un développeur voire une équipe de développement.

Dans l’estimation de tarif plus haut on considère que vous avez une idée de ce que vous voulez, que le site ne compte pas beaucoup de pages et que vous fournissez texte et images. Dans le cas contraire ce sera à moi le faire, ce qui est tout à fait dans mes cordes (ça tombe bien, hein ?). Notez que ce sont des choses que vous pouvez également obtenir via mon offre d’abonnement, par exemple pour régulièrement réaliser des articles ou des modifications sur votre site.
Souvenez-vous que c’est écrit « à partir de », cela représente une à deux journées de recherche de design et une journée d’intégration/ajustements pour un site relativement simple dont vous fournissez textes et images.

La « Rolls Royce » : le site entièrement développé pour vous

Si vous vous demandez, ça c’est du PHP

Là nous arrivons aux limites de mes propres compétences : pour réaliser un tel site, je ne serai que chef de projet, rédacteur, consultant UX/UI. Pour le reste, j’aurai besoin de faire appel à des développeurs. Plus de CMS ici (ou bien il en est réalisé un pour vous), l’intégralité du site et de ses fonctionnalités est codé selon vos besoins, vos spécifications. Bref, vous n’êtes limité que par ce que la technique permet de faire. Les budgets sont très variables et vont de plusieurs milliers à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Si je ne suis pas en mesure de réaliser ce genre de site seul, j’ai par contre un réseau de spécialiste autour de moi. Nous serions ravis de monter une équipe spécialement dédiée à vos besoins dans ce cadre. Vous voyez les Power rangers qui forment le Megazord ? Pareil. Mais sans lycra coloré — ou alors il y a un supplément — .

Attendez, ça se sont mes prestations, il faut parler d’hébergement.

Je n’héberge pas moi-même vos site web, je fais appel à des hébergeur (aussi appelés host provider). Il en existe plusieurs sur le marché, en France on peut citer Gandhi, Phpnet ou OVH.

Un hébergeur va avoir un certain nombre de serveurs, une variante d’ordinateur pour faire simple, toujours connectés au web. C’est sur ces serveurs que vont être stockés les éléments de votre site de la base de données au « système » en passant par les images, textes et tous les éléments de code du site. Il faut louer l’accès à ces serveurs.

Un hébergeur s’occupe souvent en même temps de ce que l’on appelle le « nom de domaine » en gros l’adresse internet de votre site.

Rassurez-vous, pour la plupart des sites, cela ne représente pas un gros investissement : mon nom de domaine est donc sagory-communication, je paye chaque année son renouvellement (13 euros) et mon hébergement (43 euros). Mais plus votre site sera consulté (fort trafic) et plus il aura besoin de bande passante (streaming de vidéo ou musique par exemple) plus il faudra penser à prendre un hébergement performant.

OK, mais concrètement, ça va me coûter combien mon site Internet ?

En passant par mes services, en moyenne entre 1250 et 2500 euros pour une création de site sur mesure. Plus vous demanderez d’éléments supplémentaires, de fonctionnalités spécifiques (que je ferais développer par un tiers), plus le chiffre tendra vers le haut de cette moyenne. Le plus simple est d’en discuter ensemble pour déterminer quels sont vos besoins, sur quels points je vais intervenir, quelle est la somme de travail. À partir de là, un accord, un acompte, et c’est parti !

Oh et si vous avez besoin d’un site Internet (ou d’autre type d’investissement) pour votre structure, pensez à consulter cet article qui va vous donner quelques clés pour trouver des financements.

J’ai payé mon site plus cher ! Je me suis fait(e) avoir ?

Ô rage, Ô désespoir, Ô responsive ennemi, n’ais-je dont tant dépensé que pour cette infamie ?

Pas nécessairement. Si vous êtes passé(e) par une agence web par exemple, il peut être tout à fait normal que le tarif soit plus élevé. Les raisons derrière cette différence seront expliquées dans un prochain article, bientôt en ligne, mais ce n’est pas pour des raisons malhonnêtes. Ou bien rarement.

Vous êtes peut-être aussi passé(e) par un(e) freelance qui a des années et des années d’expérience, son tarif est normalement plus élevé que serait le mien : il ou elle serait plus performant(e) sur certains aspects techniques ou stratégiques, utilise des licences de produits très spécifiques qui coûtent cher. Ou bien il lui a fallu travailler dessus en urgence, ce qui l’a forcé(e) à se concentrer exclusivement sur vous pour un temps, quitte à perdre un ou deux prospects potentiels. Peut-être que la personne est un véritable expert en SEO et que votre site est très bien optimisé pour les moteurs de recherche.

Bref, chez les freelances établis depuis un bon moment, les tarifs varient, mais ne sont que rarement des « arnaques ».
Et si vous êtes satisfait(e) du site et avez toujours trouvé que vous aviez payé le juste prix, c’est que vous ne vous êtes pas fait(e) avoir.

Il est effectivement possible qu’un indépendant vous ait facturé « trop cher » par rapport aux tarifs vus ici, par rapport au marché ou au vu du résultat qu’il vous a livré. C’est le principe de l’indépendance : chacun fixe ses tarifs selon ce qu’il estime juste, certains se trompent, d’autres sont malhonnêtes, d’autre encore surestiment finalement la charge de travail.

Certaines « agences » le sont aussi en proposant des abonnements à la limite du frauduleux avec un service client quasi inexistant. Vous aurez toutes les peines du monde à vous sortir du contrat de 48 mois que vous aurez signé avec eux et finirez par payer votre site bien plus que ce qu’il ne vaut.

Je vous renvoie vers le bon article de Anthedesign sur le sujet pour des compléments d’information : https://www.anthedesign.fr/creation-de-sites-internet/attention-arnaque-vente-one-shot/

Qu’est-ce qui fait le prix d’un site internet ?

Cette question, nous allons vite y répondre dans un article, restez connecté(e)😉

Cela vous a intéressé(e) ? Partagez !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.